Fiche métier : Le webdesigner

Le Web Designer

https://www.redspotdesign.com

C’est quoi ?

Le webdesigner aussi appelé concepteur de site web, graphiste web ou designer interface web s’occupe de la création et de la gestion de sites internet. Il peut être indépendant ou travailler en entreprise, il s’occupe de tout l’aspect graphique d’un site internet. Tout cela passe de la conception et l’imagination du site (ergonomie, structure du site) sur base de la demande de l’entreprise ou du client pour lequel il travaille, à concevoir la maquette du site internet (arborescence, architecture des informations) jusqu’au choix de la charte graphique et la réalisation des éléments graphiques.

Ses missions

Le webdesigner aussi appelé concepteur de site web, graphiste web ou designer interface web s’occupe de la création et de la gestion de sites internet. Il peut être indépendant ou travailler en entreprise, il s’occupe de tout l’aspect graphique d’un site internet. Tout cela passe de la conception et l’imagination du site (ergonomie, structure du site) sur base de la demande de l’entreprise ou du client pour lequel il travaille, à concevoir la maquette du site internet (arborescence, architecture des informations) jusqu’au choix de la charte graphique et la réalisation des éléments graphiques.

Activités principales

  • Analyser les besoins de son client. C’est-à-dire, son positionnement et son objectif.
  • Adapter sa charte graphique par rapport au client : tenir compte des contraintes techniques et financières.
  • Définir le cahier des charges.
  • Construire la charte graphique du site et garantir le suivi des éléments graphiques en lien avec le client en suivant le positionnement de l’entreprise et ses besoins marketing.
  • Réaliser une maquette, un prototype du site : zoning d’écran, le choix des couleurs, …
  • Définir l’identité visuelle du site en fonction de son public cible.
  • Garantir de respecter les contraintes énumérées tout au long de la réalisation du projet.
  • S’assurer le suivi du site Internet après sa livraison chez le client.
  •  Effectuer des tâches de mise à jour.

Compétences requises

Théoriquement, un bon Webdesigner doit pouvoir combiner une multitude de compétences et d’actions préalablement définies. Celui-ci sera même amené à pouvoir en apprendre de nouvelles, jours après jours. De plus, il sera continuellement confronté au progrès informatique et à l’avancée technologique du secteur dans lequel il travaille. Par conséquent, il doit souvent se mettre à jour ainsi qu’être constamment en recherche d’informations et de nouvelles expériences pour rester actif et opérationnel.

Effectivement, le directeur artistique Web se doit de maîtriser des compétences bien spécifiques pour assurer dans ses différents projets et se démarquer face aux potentiels recruteurs/clients. En revanche, ces derniers seront particulièrement pointilleux et exigeants quant à ses prestations et veilleront à ce que le Webdesigner soit bien complet et bien formé.

Pour commencer, il doit détenir une série de connaissances en informatique, plus précisément sur les outils graphiques et les outils d’intégration. Il doit donc maîtriser les logiciels de création graphique à la perfection et avoir de solides bases en arts graphique. Il va de soi que la maîtrise des enjeux d’internet ainsi que le bon suivi de l’actualité et des nouveautés technologiques sont des traits essentiels pour exercer sa profession. Ces compétences lui permettent bien évidemment de se distinguer et de se mettre en avant dans un secteur où la créativité et l’innovation priment.

Ensuite, il doit posséder de bonnes bases en ergonomie et en communication. En effet, il doit constamment penser aux besoins de l’utilisateur et appliquer ses connaissances à la conception de sites internet dans le but d’être utilisés avec le maximum de confort et d’efficacité par le plus grand nombre. L’un de ses buts premiers est de rendre le plus attractif possible les sites qu’il réalise. Concrètement, l’UX et l’UI sont des notions qu’il ne doit absolument pas négliger.

En troisième lieu, ce dernier doit être capable de répondre à la demande de ses clients. Il va de soi qu’il doit bien cerner les objectifs du client et respecter, dans la mesure du possible, ses directives. Le respect des délais doit être une évidence pour le Webdesigner et doit faire partie de ses valeurs. Il doit savoir accepter la critique et prendre en considération les remarques d’un client. Pour terminer, il doit se renseigner sur le produit, la clientèle et sur le message que son client veut faire passer afin de le valoriser et créer un site qui correspond aux attentes de celui-ci.

Pour finir, le directeur artistique Web doit se recycler et prendre des initiatives en permanence. Tout simplement pour rester compétitif et offrir ce qu’il y a de mieux en matière de sites internet. Ce sont donc des actions indispensables s’il veut se distinguer de ses concurrents et rapidement les distancer.

Cet ensemble de compétences et d’actions vont lui permettre d’obtenir une certaine notoriété ainsi qu’informer ses clients de ses nombreuses qualités. En conclusion, le talent et la réputation sont les clés qui lui permettront de très vite décrocher des contrats.

https://thenextweb.com/dd/2015/10/20/how-to-design-with-developers/

Qualités humaines requises pour le métier

Il est indispensable pour le webdesigner de disposer d’un certain nombre de qualités humaines dans le cadre de ses projets. Ses qualités les plus importantes restent sa créativité et son sens de l’innovation. En effet, il doit avoir une bonne sensibilité visuelle et une volonté de s’intéresser aux tendances graphiques du moment.

Rigueur, curiosité, organisation et autonomie sont autant de qualités que le « directeur artistique web » se doit de posséder afin de mener à bien ses projets.

Par ailleurs, il doit à la fois combiner réactivité, rapidité et garder un bon esprit d’équipe. En effet, bien que ce dernier ait pour habitude de travailler seul, il doit tout de même garder un certain sens relationnel et être à l’écoute afin de gérer toutes ses interactions avec les acteurs qui participent à la réalisation/création de ses projets. Il doit être organisé dans son travail donc d’une certaine manière être « gestionnaire ». Force mentale et courage sont également nécessaires étant donné que c’est un métier où découle un nombre incalculable de remarques et de critiques qu’il ne doit en aucun cas redouter. Ne surtout pas se laisser abattre est dès lors une priorité pour lui afin de mieux rebondir par la suite. Enfin, il faut être ponctuel et toujours pouvoir respecter les délais afin de garder une bonne crédibilité face à ses clients et ses employeurs.

Évolutions du métier

Le métier de Webdesigner, comme tous les autres du monde du digital, est un métier qui doit constamment se tenir informé des différentes évolutions avec l’apparition de nouvelles plateformes et des avancées technologiques, il doit pouvoir s’améliorer sans cesse. En effet, le web évolue également quotidiennement, il doit donc devoir pouvoir s’améliorer avec cette évolution.  Étant donné qu’on est dans une recherche constante de digital, le webdesigner va surement devoir pouvoir s’adapter à une nouvelle interface. Effectivement, on ne conçoit pas de la même façon pour un écran d’ordinateur que pour un téléphone ou une tablette, il y a de nouveaux facteurs qui rentrent en compte mais également des styles différents à adopter. Une application aura des règles graphiques différents qu’un site internet et une manière de l’utiliser différente aussi. Le webdesigner va également devoir prendre en compte le fait que, petit à petit le webdesign de site web risque de perdre son importance. En effet, les utilisateurs vont sur un site parce qu’ils ont besoin d’aller sur ce site et non généralement pour son design. C’est pourquoi, avec la naissance des applications, les utilisateurs préfèrent aller directement chercher ce dont ils ont besoin sur l’application plutôt que le chercher en navigateur et ça que ce soit sur son smartphone mais également de plus en plus sur son ordinateur aussi. À ce moment-là, la fonction remplace la forme, le contenu en devient beaucoup plus important. Mais il n’y a pas seulement les applications qui risquent de réduire l’importance du webdesign mais également tous les nouveaux périphériques intégrants directement internet et l’accès à ses données sans devoir aller surfer sur un site web, ici aussi les contenus deviennent plus importants.

Donc le webdesigner va devoir évoluer et apprendre constamment mais également tenir compte des différents risques liés à l’évolution que représentent Internet, car personne n’est en mesure de dire à quoi ressemblera Internet dans 15 ans, ni même des nouvelles technologies qui seront présentes à ce moment-là.

Interview d’un professionnel

Professionnel du multimédia, pour nous ?

Un professionnel du multimédia est pour nous le point de rencontre entre le graphisme, la communication, le marketing et l’informatique. En effet, il doit avoir un maximum de cordes à son arc. Plus celui-ci aura de connaissances, plus les entreprises ou clients souhaiteront travailler avec lui. Un professionnel du multimédia se doit d’être à jour quant aux avancées technologiques et aux nouveautés numériques. Le monde du multimédia évolue constamment, un professionnel doit donc pouvoir en faire autant. Il doit pouvoir combiner le savoir-faire qu’il a déjà acquit à toutes les nouveautés que le monde lui propose. Il doit pouvoir analyser, comprendre et appliquer toutes les tendances graphiques mais également médiatiques. Les réseaux sociaux et tous les nouveaux modes de communication évoluent aussi quotidiennement. Un bon professionnel du multimédia doit, donc,  pouvoir se tenir informé sur celles-ci et les utiliser à bon escient.

https://thecdm.ca/program/digital-media

Cet article a été réalisé par Logane Lambert, Raphaël Croibien et Hicham Benyahya.

Sources :

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/webdesigner.html

http://referentiels-metiers.opiiec.fr/fiche-metier/101-webdesigner?fbclid=IwAR3zAjNmqO4j8fep53w1KNXhAQbjfsQh7wU-qgudB8NZUHFFERMXwMMr5qA

http://designspartan.com/info_generale/webdesigner-encore-un-metier-davenir-votre-avis/

https://www.smashingmagazine.com/2010/09/does-the-future-of-the-internet-have-room-for-web-designers/ https://3wa.fr/formation/webdesigner/competence-webdesigner/

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/webdesigner.html?fbclid=IwAR0ISh3D4QBAHYNDoHAEjEVITsimFue3n81zh2FFohaSq0xPqXp9V2zyQIg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *